Eyiyiade infos

Le club guinéen, Horoya veut jouir pleinement de sa chance pour la double confrontation avec le Stade Malien de Bamako pour le second tour préliminaire de la League des champions de la Confédération africaine de football. Un souhait que le club de Bamako ne partage pas et crie au scandale.

Messan DOHOU

 

Le club guinéen, Horoya AC

Un match retour oui ou non?

Se basant sur un courrier de l’instance africaine de football, les dirigeants et joueurs de la capitale malienne ne veulent pas d’un match en aller-retour.
A cause de la situation socio-politique de la Guinée à la suite du changement du régime survenu le 05 septembre dernier. Un malheureux événement qui ont poussé ont poussé la CAF à interdire la Guinée de recevoir ses rencontres à domicile jusqu’à nouvel ordre.
Pour ce faire, la SAG, le Wakrya et le CIK ont joué leurs matchs préliminaires de compétitions interclubs à l’extérieur chez l’adversaire en match unique, comme indique un autre communiqué de la CAF sans faire d’exception.
Mais, c’est sans compter sur la détermination des responsables du club phare de la capitale guinéenne.
Sans coup férir, le club Horoya a annoncé joué son match retour en terre sénégalaise. D’ailleurs, le club du président Antonio Souaré a adressé un courrier à été à la CAF dans ce sens, depuis le 05 octobre 2021. Selon la lettre signée du secrétaire du Club, Kroutimi Mady Kaba, il était question d’informer le club malien tout comme la faîtière du football africain de leur désir de jouer à Dakar au stade Lat Dior du Sénégal son match retour pour le 24 octobre prochain à Dakar (17h 00 GMT).
Pour l’instant, les dirigeants africains restent muets sur la question.

Pourquoi tant de bruit au Mali ?

Le club du Stade malien

Surpris par la stratégie des responsables du champion de Conakry, la presse malienne crie au trafic d’influence et accuse le HAC de harcèlement sur la toile,
Le HAC dans la logique.

La CAF à l’épreuve…?


Même, si un courrier de la CAF, avait voulu voir les clubs du pays de Sékou Touré, joué leur match de coupe continentale en phase unique. Elle ne peut empêcher un club de prendre ses dispositions pour accueillir à l’extérieur son adversaire. Mieux s’il doit avoir un match unique pourquoi ne pas dans ce cas choisir un terrain neutre ? Une fois encore la capacité managériale de la maison CAF est mise à l’épreuve.
Toutefois, signalons que le match « aller » se jouera le 16 octobre prochain à Bamako au Mali.

Ci dissous la lettre du SG Kaba du HAC:

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here