Le ministre des sports de la Côte d'Ivoire, Paulin Claude Danho au stade Mathieu Kérékou à Cotonou

Eyiyiade infos

Sous pression après la gifle infligée par le Cameroun au Malawi (4-0), la Côte d’Ivoire n’a pas tremblé face au Mozambique, samedi 13 novembre, pour son avant-dernier match des éliminatoires du Mondial 2022 joue à Cotonou.
Max-Alain Gradel, Maxwel Cornet et Jean Michael Seri ont inscrit les buts de la victoire des « Éléphants » (3-0). A 13 points, les Ivoiriens ont un point d’avance avant leur dernier match contre les « Lions indomptables », le 16 novembre prochain à Yaoundé.

Le ministre des sports de la Côte d’Ivoire, Paulin Claude Danho au stade Mathieu Kérékou à Cotonou

garder le cap…

Venu galvaniser la bande à Patrice Beaumelle, le ministre de la Promotion des sports et du développement de l’économie sportive, Paulin Claude Danho de la Côte d’Ivoire, n’a pas caché sa joie à la fin de cette explication. Certe, le ministre a reconnu que le jeu n’a pas été facile puisqu’il a fallu faire preuve de résilience, d’adaptation et d’engagement. Pour le patron du sport ivoirien, cette victoire met encore plus l’équipe en confiance pour envisager aborder la « finale » face au Cameroun avec plus de détermination. Mais comme le dit l’adage, <<L’homme prudent voit toujours le danger de loin>>, le ministre Danho, a appelé ses compatriotes à toujours continuer à prier pour ses joueurs. Afin qu’ils gardent leur cohésion pour qu’à chaque fois qu’ils sont sur le terrain ils puissent porter haut le flambeau de la Côte d’Ivoire. Une terre de fraternité mais surtout avec le président Ouattara, une terre d’expérience.

Une mention spéciale au Bénin
Le ministre de la Promotion des sports et du développement de l’économie sportive, Paulin Claude Danho a également remercié le Bénin et son gouvernement pour avoir permis à son pays de jouer leurs deux matchs délocalisés à Cotonou comme s’ils étaient au pays. Puisque la Côte d’Ivoire est en chantier pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2023. Pour cela, le ministre a tenu à dire <<Merci au Bénin, pour la mobilisation du peuple béninois à nos côtés. Mais surtout aux compatriotes ivoiriens vivants au Bénin et au Togo qui sont venus massivement montrer que la Côte d’Ivoire reste toujours une, forte et indivisible partout où le pays nous appel.>> a laissé entendre Paulin Claude Danho.

Messan DOHOU

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here