Eyiyiade infos

(Une activité de fitness pour lancer les hostilités)

« Be Fit innovation de la jeunesse », c’est par cette dénomination que Yaya Moustapha, directeur national de Spécial olympics Bénin et à son équipe ont installé la base de Spécial olympics Bénin dans cette ville d’Akpro-Missérété. Et c’est le siège des Arts et de la culture de la commune qui a servi de cadre le samedi 27 novembre 2021 à ceci à travers une géante activité de fitness.

Les instructions d’un coach en fitness

5000 athlètes ayant accès à un sport adapté et aux soins sanitaires à l’an 2024 tel est l’objectif de l’institution (Spécial Olympics Bénin) que dirige Yaya Moustapha en procédant à l’implantation de Spécial Olympics Bénin dans quelques régions du Bénin, ceci depuis le depuis de cette année. Ainsi, après Kpomassè, Sakété, Ifangni, cape a été mis dans la commune d’Akpro-Missérété pour installer, implanter et parler des missions et surtout des activités de l’institution sur le plan sportif, sanitaire et social. Invité pour la circonstance, les parents et les clubs de sport d’entretien de la commune ont d’abord eu droit à un exposé de la responsable féminine du club sport pour Tous Fernande Doheto Atanidjè sur les bienfaits du sport et sur la philosophie que prône Spécial Olympics qui est fondée sur la conviction que les personnes ayant une déficience intellectuelle peuvent apprendre et tirer des bénéfices réels de leurs apprentissages ,si on leur donne une éducation appropriée et des encouragements. Heureux d’avoir pris part à cette séance de fitness, Pidy Simph, trésorier générale de la ligue départementale de sport pour Tous a remercié les responsables de Spécial Olympics Bénin pour avoir choisir d’implanter l’institution dans leur commune.  « L’activité nous a émerveillé et les gens sont venues de presque partout pour constater, le sport aujourd’hui est devenu un élément important pour la personne humaine et nous saluons tous ceux qui sont venue rehausser l’activité notamment le coach qui a travaillé avec nous » a-t-il déclaré. Abondant dans le même sens Kiki Antoine Toviazon, président de la ligue départementale de sport pour Tous a aussi salué les responsables de spécial olympics Bénin pour cette activité. Pour lui, les personnes vivant avec des handicaps sont des personnes a considéré par la société, et a souhaité que cette activité soit pérennisée afin que ces personnes se sentent aimés par les autres. Pour le Directeur national de spécial Olympics Bénin, c’est une activité qui entre dans le programme d’activité de son institution et aujourd’hui avoir le soutien des autorités de la commune est une bonne chose et cela prouve que nous sommes sur la bonne voie qui est de faire connaitre à toutes la population que les personnes vivants avec des handicapes font partir de la société et qu’ils doivent être considéré comme t- elle. Rappelons que plus de cinq cent personnes ont pris part à cette activité de fitness et que la perspective de cette institution est de participer aux prochains jeux mondiaux de Berlin 2023 dans quatre disciplines dont : l’Athlétisme, le Cyclisme, le Bocce (Sport boule) et l’Haltérophilie

Messan DOHOU

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here