Eyiyiade infos

Les acteurs de la petite reine ont une fois encore renouvelé leur confiance au président sortant Romuald Hazoumé par six voix contre cinq pour un nouveau mandat de quatre ans. C’était ce samedi 03 juillet 2021 à l’auditorium Comité national olympique et sportif béninois (CNOS-Ben). Ceci sous le regard bienveillant du président du comité Julien Minavoa.

Abey ATCHO

Le président de la FBC, Romuald Hazoumé

Élu, six voix contre cinq face à son challengeur Darino Atalé, Romuald Hazoumé se lance de nouveaux défis. « Le cyclisme béninois est arrivé à un point où nous n’avons plus le droit de reculer », a martelé le président Hazoumé. Car pour lui grâce aux différents soutiens et au travail assidu, le Bénin est classé aujourd’hui 15ᵉ nation africaine, par l’Union cycliste international (UCI). C’est pourquoi l’homme qui rêve de révéler son pays par le vélo, pense présenter un ou deux coureurs aux Jeux olympiques de 2024. Le président Romuald Hazoumé n’a pas manqué de remercier l’ensemble de la famille des cyclistes.

Les différents résultats

Les 11 délégués présents à l’assemblée générale élective ont également validé le bilan  de la gestion du vélo béninois de ces quatre dernières années par le bureau exécutif sortant de Romuald Hazoumé.

Au terme de cette rocambolesque élection, le président du Comité national olympique sportif béninois, Julien Minavoa, a appelé les acteurs au travail, puisque le temps des élections sont passées. Il a aussi réitéré le soutien du comité à la fédération pour l’atteinte des objectifs. Notamment pour la promotion de du vélo féminin.

 Bureau exécutif élu:

Président : Romuald Hazoumé

Vice-président : Dorothé Mensanh

Secrétaire général : Roger Zounon

Secrétaire général adjoint : Anicet Assouto

Trésorier général : Lambert Saïzonou

Trésorier général adjoint : Yvon Dagba

Responsable à l’organisation : Bernard Diego

1er Responsable à l’organisation : Bruno Wotto

2ᵉ Responsable à l’organisation : Robert Agossou

Jugé commissaire : Félix Zinsou

Représentante des femmes : Richmonde Atalé

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here