Eyiyiade infos

Ça y est ! C’est fait, la formation Libanaise au tournoi Challenge entreprises et institutions a soulevé le trophée de la 11ème édition. C’était ce samedi 27 mars au Campus d’Abomey Calavi de la finale qui les a opposés aux joueurs de MTN sur le score de 3-2. C’est une initiative de Lydia Ludic en collaboration avec l’Association Sacrés Artistes du Cuir Rond.

Messan DOHOU

Le DG de Lydia Ludic, Marc Billeci, lors du lancement de la finale

Un tournoi dédié aux sociétés et entreprises basées sur le sol béninois pour un meilleur cadre de brassage entre les employeurs de divers secteurs. Voilà le but poursuivi par les organisateurs depuis plus d’une décennie.

L’équipe victorieuse avec les officiels

La finale de cette 11e édition du Challenge d’entreprises et d’institutions a été très riche en action et en émotion. Les spectateurs qui ont fait le déplacement ont été servis. De la  première minute à la dernière, les deux équipes n’ont pas laissé de round d’observation. C’est la Représentation libanaise en Vert-Citron, très réaliste (Libanais) qui a su profiter de deux erreurs de la défense de l’équipe de MTN en Blanc-Bleu pour offrir et corser l’addition. D’abord sur une erreur de relance et ensuite sur une contre-attaque, Hussein Roumiech et Fadi Berri ont permis à leur formation de prendre le dessus 2-0 à moins d’un quart d’heure. Mais avant la pause, Marcos Eckdon, le buteur maison de la maison jaune trouve pour la 7è fois le chemin des filets. Puis Justin Obossa est revenir établir la parité 2-2 avant la pause.

Une phase de jeu entre l’équipe de MTN (Blanc-bleu) et de la représentation libanaise

Dans cette rude bataille, l’intrépide Fadi Berri, par une frappe anodine de moins de 15 mètres signe un doublé et porte son équipe vers la victoire (3-2), au retour des vestiaires. Ce qui oblige les coéquipiers Feycal Alaza à courir derrière le score. Mélangeant vitesse et précipitation, les joueurs de MTN ne parviendront plus à revenir au score, malgré les multiples occasions. Au coup de sifflet finale, c’était la joie dans le camp libanais, contre le désespoir dans le rang des supporters et joueurs de MTN. La Vague Jaune (MTN) venait d’enchaîner, une quatrième finale dont les deux dernières perdues. Quant à son adversaire du jour,  il venait de gagner, son premier trophée du Challenge entreprises et institutions.

Une phase de jeu lors du match de classement entre la Poste (Jaune) et l’As Trésor

A noter qu’avant cette belle finale qui restera dans les archives du tournoi, il y a eu la petite remportée par l’AS Trésor contre la Poste du Bénin au tir au but (1-1; Tab 7-6).

Les 16 équipes qui ont eu a participé à cette édition de 2021 ont fait une parade en guise de reconnaissance et de remerciement.

La parade de 16 équipes participantes

A l’apothéose, le capitaine de MTN, Alaza Feycal a reconnu leur défaite pour une troisième fois consécutive et a félicité les heureux du jour tout en promettant de revenir en force pour la prochaine édition.

Quant au Fadi Berri, le buteur patenté de la formation libanaise, lui il a en bon musulman loué Allah qui leur a permis de jouer la finale et de gagner. Ensuite il a apprécié le travail d’équipe qui a payé. « On savait qu’on avait en face des joueurs qui aiment l’espèce, donc après la première période, on leur a fermé les espaces et rester solide dans le match et surtout travailler en groupe. Et c’est ce qui a payé. », a-t-il dit avec sourire. Il reconnaît la force de l’adversaire et s’est fondu en remerciement à l’endroit du public béninois qui n’a pas fait la différence qui a soutenu le beau jeu.

Pour le manager en chef de ce tournoi, le directeur général de de Lydia Ludic Marc Billeci, s’est heureux de voir que l’esprit du tournoi est toujours respecté. « Nous sommes très heureux que les objectifs ont été atteints et même au-delà. C’est le lieu de remercier toutes les entreprises et institutions qui y ont pris part en nous donnant depuis des semaines du plaisir. Merci aux différents responsables d’équipe. Nous espérons faire mieux à la prochaine édition (12e). » , peut-on retenir du directeur général de Lydia Ludic Marc Billeci.

Eric Sedjro, président du comité d’organisation quant à lui a félicité toutes les équipes pour leur participation en particulier les deux finalistes pour le spectacle. « Sans vous, il n’y aura pas de Challenge, donc soyez bénis », a-t-il lancé façon laconique.

Par ailleurs,  Franck Sedjro, président du club de football féminin Black Stones et invité d’honneur n’a pas manqué encensé les organisateurs.   » Ce que fait Lydia Ludic est inédit et doit être accompagné ».

Toutes les équipes de la 16e a la 4e place ont obtenu à l’heure des récompenses,  au moins deux ballons et un fanion avec leurs effigies. Les trois équipes sur le podium ont elles reçu des Ballons, médailles,  jeux de maillots et autre distinctions avec de belles Coupes.

Le capitaine de MTN recevant le trophée du vaincu des mains du DG, Lydia Ludic

Une salle de fête dans un décor féerique a servi de cadre à la cérémonie de remise. Laquelle a été conclure autour d’un buffet. Musique, boissons, chants et danses ont meublé la fin de journée du samedi,  entre organisateurs,  joueurs et autres.

Le meilleur joueur du tournoi, Fadi Berri de l’équipe libanaise

Les différents prix

-Equipe ayant la plus grande moyenne d’âge (AS Trésor)

– Trophée Fair-Play (ACF)

– Joueur le plus âgé : Ayidokinhou Cyrille (AS Trésor)

Distinctions Individuelles

-Meilleur Buteur  » Marcos Eckdon (7 buts)

-Meilleur Gardien : Fouti Yannick

-Meilleur Joueur : Fadi Berri

– Meilleur entraîneur : Hamoud Nabil

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here